le rêve éveillé

28 juin 2014

Le rien

Publié par le rêve éveillé dans Non classé

Le rien, il survient l air de rien, nous prend par la main et nous tire vers demain, il n est rien de plus vain que ce rien qui nous étreint, nous menace nous éteint, et nous fait penser que ne restent que nos mains pour se saisir de ces instants …va t il devenir un jour, ce tout que l on appelle, ce tout plein d étincelles, qui rend la vie belle, tant de fois on y a cru, tant de fois déçue, le tout qui rend le vie joyeuse et nous évite les soirs de spleen, ou plus rien ne compte que le silence , puissant, qui de ses ailes violentes, nous enferme et nous entraîne vers le néant. La solitude s apprivoise mais pas la cruaute ou l égoïsme, on ne comprend pas, on ne comprend plus et on aspire à d autres lieux,  d autres gens, d autres possibles… Une litanie excessive, on a fait le tour de tout ce que l on pouvait dire, on se répète et le cercle se poursuit…. Assez…

2 Réponses à “Le rien”

  1. rougepolar dit :

    Superbe article plein de poésie bravo

    Dernière publication sur Rougepolar : Pourquoi certaines personnes sont-elles plus sensibles aux énergie que d'autres ?

Laisser un commentaire

J'ai lu avec Elle |
La Cave à Cabraal |
Kiocasino |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Editho
| Thebluecat
| Enattendantlescoyotes