le rêve éveillé

21 juin 2014

Summer Time…

Publié par le rêve éveillé dans Non classé

Elle sourit, dit à demain, met ses lunettes de soleil, la liberté, elle jette son sac sur le siège, musique à fond elle rentre à la maison, maman qu est ce qu on mange… Oui je vais bien, merci !!! Dans les chambres résonnent Rihanna et Eminem, elle y rajoute Goldman, rien qu un goût sur tes lèvres… Elle danse, virevolte, les clapotis au loin de la piscine et le vent qui mêle les feuilles à ses cheveux, elle fait le bilan d aujourd’hui , que reste t il???

Elle les regarde et un sourire se profile sur ses lèvres , ils sont beaux et font toute sa joie , lui donnent le sentiment d exister a défaut de s accomplir, ils la regardent parfois un peu surpris par ses rires ou ses larmes qui coulent quand elle écoute une chanson, lui disent maman ne pleure pas on est la, elle le sait…

Vite, vite, vite, ses messages, ah zut, rien , son cell vibre… Un pincement de cœur, elle se précipite, puis se met à rire, ce n est qu une pub SFR, au moins elle a des amis!!! Quelle ironie, des amis, non, enfin si , si peu, précieux, uniques et pour la vie, le reste n est que superficialité et banalité, pour la comprendre il faudrait savoir qui elle est comme le dit si bien Sanson, mais comme tout le monde, elle Check les mails, les sms, elle passe sa vie sur Facebook, dans le vide virtuel de ce que sont devenus les relations entre les gens, elle envoie valser tout ça, vive la vie et au diable les écrits virtuels, qui ne sont que vacuité….

Demain, ce soir, aujourd’hui , la nuit, elle court, pense et veut vivre, alors elle écrit , apprend, écoute et parfois se morfond, la vie est courte et elle a l impression de passer à côté, coincée, bouillonnante, elle a faim, mais elle n est pas dépitée, elle n attend rien ….maman, regarde, bruits d eau, cabane, rires et cris, dans les jardins voisins elle entend des clameurs, des discussions, elle écoute machinalement et retourne à son bouquin…

Distraite sa fille lui dit maman tu ne m écoutes pas… Mais si ma poulette, que se passe t il? Un café, une cigarette, maman je peux boire une smirnoff, non hors de question, pose ça….

La nuit courte s acheve, il est temps de se lever, 6h20, dur dur le réveil, allez les enfants il est l heure, les yeux s entrouvrent puis se referment, allez debout… Ils arrivent et elle passe le portail, la voilà dans l arène, quelques pas, elle entre, bonjour, pas de réponse, sur son casier, la photo de Michalak, un vrai bonheur pour commencer la journée , un beau mec avec sa tablette de chocolat, waouh… Elle serait presque contente, en tout cas elle sourit, elle contourne les tables, prend une tasse, un café chaud et hop c est parti, les mêmes gestes tant de fois accomplis, les paroles tant de fois prononcées, ni tout à fait les mêmes ni tout à fait d autres, chaque jour différent et paradoxalement tellement identiques… Des sourires faux, des vrais, des visages amis , d autres qu elle observe mais qui ne la voient pas, elle passe, dis tu peux m aider j ai un problème, au fait tu sais ce que veut dire « daron » , oui, elle sait, elle le dit, puis plus rien, jusqu à la prochaine fois, tu me dis ou se trouve la colonne pour les appréciations…, bref, the girl next door…

 

Laisser un commentaire

J'ai lu avec Elle |
La Cave à Cabraal |
Kiocasino |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Editho
| Thebluecat
| Enattendantlescoyotes