le rêve éveillé

  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2013
26 septembre 2013

La nuit…

Publié par le rêve éveillé dans Non classé

Un soir, une nuit, le hasard, des rencontres, des mots dans le vide, creux et dénués de sens, juste des mots, tuer le temps, fuir en avant, écrire pour ne plus souffrir, rire en façade, seule, comme tout le monde, foule solitaire, oxymore percutant nos vies de faux semblants, sourire et espérer toujours malgré tout, ressasser la complainte maintes et maintes fois décortiquée et ne pas s’y faire, ne plus se taire, faire….

7 septembre 2013

Fragrances…

Publié par le rêve éveillé dans Non classé

Quelques gouttes, une odeur de terre mouillée, une chaleur moite, des sols humides, retour en enfance, bananiers et palmiers, insectes sur les cendriers, moiteur exhalée, retour dans le passé, fragrance madeleine, qui de l’enfance se fait le rappel, elle enivre, elle nous ramène loin loin loin là-bas, au pays de la pluie, violente, intense et quotidienne, qui rythmait nos déplacements, nos agissements et sentait toujours cette même odeur qui, ce soir, me rappelle tant de choses, belles et intemporelles

Terre mouillée, odeur gravée, fragrance adorée…

7 septembre 2013

Des bulles, du vent, prendre du bon temps…

Publié par le rêve éveillé dans Non classé

Des instants, des silences, qui font plaisir, des éclats, de rire, des cris qui font la vie, des sorties, du bonheur qui arrive à la bonne heure, des mots qu’on écrit pour y croire enfin…

Un samedi, des bulles, du vent, prendre du bon temps, nonchalance, haleur, indolence, on se laisse aller ça fait du bien…

1 septembre 2013

C’était il y a un an…

Publié par le rêve éveillé dans Non classé

C’était il y a un an, tout est encore là, présent, rien n’est oublié, elle pourrait tout réciter, elle a vécu, partagé, rencontré d’autres âmes esseulées, elle a voyagé, parcouru des contrées éloignées, elle a écrit, ressenti, réagi à l’adversité mais quand vient la lune, le soir, elle songe à tout ce qui aurait pu se passer s’ils avaient ensemble su lire sa clarté, tête contre tête, main dans la main, ensemble pour mieux avancer…

1 septembre 2013

J’ai lu pour lui…

Publié par le rêve éveillé dans Non classé

Pour lui j’ai lu, j’ai écrit, pour lui j’ai pleuré, j’ai crié, mon cœur a éclaté, laissant aller au loin tout faculté de penser, j’ai souffert, torturée, du silence amer, abandonnée, je me suis battue, me suis relevée et les mots ont fait place aux maux, le temps a passé mais la mémoire  traitresse, se glisse, lancinante, dans les méandres de mes souvenirs, titillant ce doux et violent passé que je croyais à jamais oublié, elle me susurre, me torture, à la relecture de tous ces mots échangés, si vrais et si  passionnés…

Pour lui j’ai lu, j’ai écrit, et depuis j’ai grandi, appris que rien ne vaut le réel, la vraie vie, que les mots sont souvent mirage quand on reste dans leur sillage…

1 septembre 2013

Songe d’un soir d’été

Publié par le rêve éveillé dans Non classé

A défaut d’exister ne reste que le songe d’une belle nuit d’été où ils s’étaient retrouvés, insouciants, confiants, en toute éternité, les mots sont venus, les maux peu à peu entraperçus, perclus dans ces cœur à jamais perdus. A défaut d’exister ne reste que le songe d’une rencontre éphémère, où rien ne fut clair, où la peur se fit lumière et où ils se perdirent à jamais dans des chimères…

L’écho résonne dans son cœur, ces phrases, ces mots sans cesse relus, ces échanges sans cesse revus, ces instants à jamais perdus, dans le repli de son esprit, douloureux et lassé…

A défaut d’exister ne reste que le songe de cet amour déçu, le songe de ces possibles entrevus, de ce bonheur disparu, elle rêve éveillée, a fermé la porte du passé, ne reste que le songe, torturé, de toutes ces choses gâchées…

Mais au détour d’un regard, d’un sourire, d’une main caressée, elle sait… qu’il fait bon songer à des amours qui restent à inventer sur la longue route des vies croisées…

J'ai lu avec Elle |
La Cave à Cabraal |
Kiocasino |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Editho
| Thebluecat
| Enattendantlescoyotes